Accès direct au contenu

Dans :

ISTY - Ecole d'Ingénieurs - Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

Imprimer la page
impression pdf

ISTY > INTERNATIONAL > Partir à l'étranger

Partir à l'étranger pendant ses études

Elèves-ingénieurs de l'ISTY, vous pouvez effectuer un semestre d’études à l’étranger dans un établissement partenaire de l'ISTY ou de l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines.
Ces séjours d'études qui valorisent votre cursus sont l’occasion de comparaisons avec d’autres pratiques professionnelles et sont pour vous une source d'enrichissement personnel sur les plans linguistique, culturel et simplement humain.

Vous êtes de plus en plus nombreux à accomplir une partie de votre cursus en dehors de l'hexagone ou de l'europe avec la garantie de la reconnaissance académique des études suivies à l’étranger : une période d’études dans un établissement d’accueil remplace ainsi une période comparable dans l’école. A leur retour, les étudiants réintègrent le cursus normal de leur formation d'ingénieur.

Plusieurs destinations sont actuellement proposées aux élèves intéressés : Allemagne, Angleterre, Canada, Corée, Espagne, Etats-Unis, Japon, Mexique, ... conformément aux accords bilatéraux conclus par l'ISTY ou aux programmes d'échanges de l'Université :
   

Conventions spécifiques à l'ISTY

L'ISTY a conclu des partenariats spécifiques avec des universités étrangères pour permettre aux élèves-ingénieurs de 3ème année d'effectuer une période de stage ou un semestre d’études à l’étranger. Les candidatures pour un départ se font au cours de la 2ème année du cycle d'ingénieur et les élèves doivent avoir obtenu leur TOEIC avant de partir à l’étranger.

Programmes d’échanges mis en place par l’Université

Les élèves de l'ISTY bénéficient également des programmes d’échanges  mis en place par l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines :
  • MICEFA (Mission Interuniversitaire de Coordination des Echanges Franco-Américains) : les dossiers doivent être remis à la DRI de l'Université au mois de décembre précédant l'année universitaire de départ. Une bonne connaissance de l’anglais est requise : un score minimum de 213 points à l’examen du TOEFL (80 points IBT) est exigé par les universités américaines.
  • ERASMUS : les destinations proposées aux élèves de l'ISTY pour 2013-2014 sont la Roumanie (Bucarest) en Informatique et Mécatronique et l'Allemagne (Munich), l'Espagne (Cadix) et la Turquie (Istanbul) en Mécatronique
  • CREPUQ (Conférence des Recteurs et Principaux des Universités du Québec).Le programme CREPUQ regroupe les 12 universités québécoises dont 3 sont anglophones.
 

Comment préparer votre séjour à l'étranger

Pour connaître les modalités d'organisation des séjours d'études à l’étranger, consultez la page  candidater à un programme d’échange à l'étranger du site de l'Université

Les élèves intéressés par un séjour d’études à l’étranger doivent :

- dès le mois de novembre de l’année universitaire précédant leur départ, entrer en contact avec l'enseignant de l'ISTY responsable des échanges dans leur filière afin de vérifier avec celui-ci la liste des enseignements proposés et leur possibilité de validation  :
- responsable filière Informatique : Yehia Taher
- responsable filière Mécatronique : Patrick Bonnin
 
- à partir du 1er décembre, télécharger un dossier de candidature sur leur ENT à la rubrique "mon projet international " puis le remplir et le retourner en temps utile à la Direction des Relations Internationales de l'Université. Ce dossier est ensuite transmis à l'ISTY. La sélection est effectuée par le responsable pédagogique de la formation (futur coordonnateur de l’échange) et la cellule relations internationales de l’ISTY. Cette sélection prend en compte : le dossier universitaire de l’étudiant et son niveau général, c’est-à-dire son classement en fin de 1ère année. S'il y a plus d’intéressés que de places offertes, le choix est fait par rapport au classement.

--> NB : les apprentis en mécatronique doivent impérativement avoir l’accord de leur entreprise même s’ils partent pendant la période académique.

Vos contacts

> au niveau de l'Université, votre interlocuteur est le pôle mobilité étudiante : mobilite@uvsq.fr
Geneviève Rozier, chef de service
Tél. : +33 (0)1 39 25 56 23
genevieve.rozier@uvsq.fr
Jocelyne Studer, chargée de la mobilité étudiante
Tél. : +33 (0)1 39 25 51 29
jocelyne.studer@uvsq.fr


> au niveau de l'ISTY, une cellule des Relations Internationales gère les projets de mobilité des élèves : prenez contact dès le début du mois de novembre précédant l'année universitaire du départ :  ri@isty.uvsq.fr

 

Dernière mise à jour de cette page : 13 décembre 2017


Témoignages d'élèves de l'ISTY partis à l'étranger pendant leur cursus

Sandrine P., 3ème année Informatique, premier semestre 2012-2013 à l'Université de Louisiane à Lafayette (MICEFA) :
"Partir aux Etats-Unis m’a permis de découvrir un autre système éducatif  avec un contrôle continu minutieux (devoirs maison hebdomadaires) mais un emploi du temps obligatoire réduit, l’accent étant mis sur le travail personnel. Les profs sont très accessibles, prêts à nous aider et les relations avec eux sont beaucoup plus détendues qu’en France. Comme on peut choisir ses cours,  j’ai pu élargir mes horizons avec la théorie des langages de programmation ou l'utilisation d'un moteur graphique plutôt que me limiter à l'ingénierie des données (mon option à l’ISTY).
Ce séjour dans un campus typique des Etats-Unis rythmé par le football américain et les fêtes traditionnelles (Halloween, Thanksgiving) et marqué par l'ambiance de la Louisiane ensoleillée, sa culture de la musique live ou encore les nombreux week-ends passés à voyager s’est avéré magique et restera pour moi une expérience inoubliable !
"
université Louisiane

Alexis B., 3ème année Informatique, premier semestre  2012-2013 à l’Université Polytechnique de Bucarest (ERASMUS) :
"Ce séjour d'études Erasmus en Roumanie a non seulement enrichi mon expérience sur le plan académique (notamment un cours passionnant de cryptographie) mais a renforcé mes aptitudes interculturelles (connaissez-vous réellement les paroles du tube d’O-zone, nu ma nu ma iei ?) et mon autonomie à tous les niveaux. Etudier à l'étranger est un bonus sur un CV mais c'est avant tout une expérience marquante qui vous rend plus fort et multi-adaptable. Sans oublier les soirées avec des étudiants roumains, italiens, turcs, espagnols. Je conseille la Roumanie à tout le monde, c’est un excellent rapport  prix/distance/dépaysement. Ce sera l’occasion de visiter le Palais du Parlement de Bucarest (deuxième plus grand bâtiment administratif au monde, derrière le Pentagone ; cf. photo). Mon blog :   http://ro.alxy.fr/"
Palais du Parlement Bucarest

Abderrahim H., 3ème année Mécatronique, premier semestre 2012-2013 à l'Université d'Hosei (Japon) :
"Ce semestre à Tokyo m’a enthousiasmé ! Entre traditions et modernité, le Japon est le dépaysement garanti, en toute sécurité et sérénité.  On s’intègre vite, le peuple japonais est chaleureux et accueillant. J’ai pu côtoyer des étudiants venus des 4 coins du monde, échanger sur nos cultures et tester mon anglais…  Les cours sont variés : cours "techniques" obligatoires et cours communs à tous les étudiants étrangers à choisir dans un large panel (économie, écologie, histoire…). Le cadre est agréable : un grand campus, un bâtiment de 27 étages avec une magnifique vue sur Tokyo, cafétérias, salles informatiques, bibliothèques et même un magasin de souvenirs. Jetez un œil à mon blog et un seul conseil : partez aussi !"

Pierre  M., semestre d'études 3ème année Mécatronique en 2009-2010 à l'Université d'Ajou (Corée) :
"Le semestre d'études à l'université d'Ajou a été pour moi une expérience unique et formidable. La Corée est un pays sécurisé, accueillant, urbanisé, bon marché et les coréens sont particulièrement chaleureux avec les français. La proximité de Suwon avec Seoul (45min en bus) permet de faire des aller-retour dans la journée.
La position de la Corée en Asie permet de réaliser des voyages au Japon, en Chine, aux Philippines sur un week-end[...]. Le déracinement est total et sans problèmes grâce au soutien de l'université et d'étudiants bénévoles qui facilite l'intégration et l'immersion dans la culture du pays. [...] C'est une expérience que je recommande à tous.
"
Ajou University
 
http://www.uvsq.fr